implants protheses mammaires annecy geneve augmentation mammaire seins poitrine lausanne chambery aix lyon grenoble

Durée de vie des implants mammaires

Faut-il changer les implants ?

Durée de vie des implants mammaires

Faut-il changer les implants ?

Tout implant mammaire a une durée de vie, déterminée par le moment où son enveloppe se rompt.

Cette rupture de la prothèse est inéluctable. Elle est généralement liée à l’usure progressive, obligatoire, de l’enveloppe de l'implant.

Cette usure dépend de facteurs multiples et sa rapidité est extrêmement variable d’une personne à l’autre. La durée de vie de la plupart des implants mammaires se situe entre 10 à 15 ans, mais les ruptures plus précoces sont possibles. Une particulière vigilance dans la surveillance des implants est de mise à partir de la 7 ème année.

Il faut savoir, même s'il s'agit de cas rares, que des ruptures précoces sont possibles, parfois 3 ou 4 ans seulement après la pose. Il est généralement impossible de retrouver la cause de ces ruptures précoces, et plusieurs facteurs peuvent être incriminés : la forme de la cage thoracique (sur laquelle frottent les implants, notamment en cas de pose en arrière des muscles pectoraux) peut favoriser une usure rapide, de même qu'une activité physique intense, qui mobilise plus les implants ; un implant qui se positionne dans le sein en formant un pli sur son enveloppe, pourra aussi s'user plus rapidement ; cette liste n'est pas exhaustive.

En pratique, il est impossible de prévoir à l’avance la durée de vie des implants chez une patiente donnée et aucune durée de vie ne peut pas être garantie. Mais il faut savoir que la rupture d'un implant n'est jamais à l'origine de problèmes graves à courte échéance, notamment de part le caractère cohésif des gels de silicone contenus actuellement dans les prothèses. L'essentiel est donc d'effectuer une surveillance régulière des seins et des prothèses, permettant de dépister toute rupture dans un délai raisonnable.

Lorsque les implants sont remplis de sérum physiologique, la rupture d’un implant est souvent perceptible et ne présente pas de risque particulier. Le remplacement de l’implant est cependant nécessaire.

Lorsque les implants sont remplis de gel de silicone, la rupture peut passer inaperçue pendant un certain temps. Le volume du sein en effet ne se modifie généralement pas, car le gel de silicone reste dans un premier temps dans l'enveloppe de l'implant, puis n'en sort que lentement grâce à sa cohésivité. Il est donc nécessaire d’assurer un contrôle régulier des implants par l’intermédiaire de votre chirurgien.

Deux attitudes sont possibles vis à vis du remplacement des implants remplis de gel de silicone :

- il peut être réalisé de façon préventive alors que les implants sont encore intacts ; le changement est alors réalisé environ 10 ans après la première intervention

- le remplacement peut aussi n'être réalisé que lorsque la rupture d'un implant survient.

Chacune de ces deux façons de procéder a des avantages et des inconvénients et l’attitude à adopter dans votre cas particulier doit être discutée avec votre chirurgien.