lifting visage cou cervico-facial chirurgie esthetique face rajeunissement geneve annecy lausanne chambery aix lyon grenoble

Lifting cervico-facial . résultat

Lifting cervico-facial

Résultat

Résultat du lifting appréciable après 1 à 2 mois

Après 1 à 2 mois, on a généralement une bonne idée du résultat définitif d'un lifting du visage cervico-facial, même s'il peut rester encore un peu d'oedème (gonflement du visage), qui disparait généralement en 2 à 3 mois . Les cicatrices sont  rouges et indurées pendant 2 à 3 mois puis s’atténuent progressivement pour devenir généralement très peu perceptibles entre 6 et 12 mois ; elles peuvent d'ici là en cas de besoin être facilement camouflées par le maquillage.

Le lifting cervico-facial est une intervention qui produit généralement un effet de rajeunissement appréciable, restant toutefois très naturel : le visage n’a pas un aspect «tiré» et a retrouvé approximativement les traits qui étaient les siens huit à dix ans auparavant, pour ce qui est du bas du visage et du cou ; cela donne globalement un aspect reposé, détendu et rafraîchi. Cette amélioration physique s’accompagne en règle générale d’un mieux être psychologique.

La qualité de la peau et son aspect de surface, en dehors du fait qu'elle soit mise sous tension et partiellement déplissée, ne sont cependant pas améliorés, et peuvent faire l'objet de traitements complémentaires ( toxine botulique, ou acide hyaluronique ). Il en va de même pour le haut du visage et les paupières, qui peuvent être traités pendant le lifting cervico-facial ou indépendamment. Par ailleurs, il est important de comprendre que chez tout individu le visage est asymétrique et qu'il le demeure après l'intervention. Le lifting cervico-facial n'a pas pour objectif de symmétriser le visage.

Il est important de comprendre que le but de cette chirurgie est d’apporter une amélioration et non d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner satisfaction.

Voir ce qui n'est pas corrigé par le lifting cervico-facial

Résultat d'un lifting cervico-facial à long terme

A long terme, le lifting cervico-facial permet de retarder les outrages du temps, mais le vieillissement continue malgré tout à faire son oeuvre, et l’on peut être amené à  envisager une nouvelle intervention  au bout de huit à dix ans. La durée de l’effet d’un lifting est très variable d’une personne à l’autre, et dépend en particulier de l’âge de la personne et de la qualité de sa peau ; plus la personne est jeune et plus la peau est épaisse et élastique, plus l’effet du lifting est long.

Même si les techniques actuelles permettent de répéter l’intervention en cas de besoin, il est important de prévoir après le lifting un entretien du visage par des techniques complémentaires plus légères qui retarderont ou éviteront une nouvelle intervention, et ce d'autant plus qu’elles auront été effectuées régulièrement.

Injections de comblement par acide hyaluronique

Injections de toxine botulique

 

Exemple de lifting cervico-facial

  • avant intervention
  • 6 mois après lifting cervico-facial
  • avant intervention
  • 6 mois après lifting cervico-facial
  • avant intervention

    Patiente de 64 ans. Elargissement et perte de l'ovale du bas du visage du fait de la présence de bajoues. Relâchement du cou avec deux cordes cervicales débutantes (plis cutanés se tendant entre le menton et le cou). Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • 6 mois après lifting cervico-facial

    Affinement du bas du visage et lissage du cou. Les bajoues et les cordes cervicales ne sont plus visibles de face. Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • avant intervention

    Sur cette vue les plis d'amertume, les bajoues et les cordes cervicales (plis cutanés se tendant entre le menton et le cou) sont bien visibles. Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • 6 mois après lifting cervico-facial

    Atténuation des plis d'amertume, disparition des bajoues et des cordes cervicales, avec meilleure définition de l'angle entre le menton et le cou. Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • avant intervention
  • 6 mois après lifting cervico-facial
  • avant intervention
  • 6 mois après lifting cervico-facial

Exemple de lifting avec transfert de graisse

  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)
  • avant intervention

    Patiente de 64 ans. Elargissement et perte de l'ovale du bas du visage du fait de la présence de bajoues. Visage émacié avec rides verticale des joues. Relâchement du cou avec cordes cervicales caractéristiques. Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)

    Affinement du bas du visage et lissage du cou. Disparition des cordes cervicales.
  • avant intervention

    L'angle entre le menton et le cou s'est émoussé et les cordes cervicales sont bien visibles, correspondant aux deux reliefs tendus entre le menton et les clavicules.
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)

    Atténuation du pli d'amertume et suppression de la bajoue. L'ovale du bas du visage est retrouvé. La lipostructure (transfert de graisse) complète l'effet du lifting sur la récupération d'une plénitude de la joue et d'un certain lissage (atténuation des rides verticales des joues). L'angle entre le menton et le cou est plus marqué ; les cordes cervicales ont été supprimées.
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et lipostructure (transfert de graisse)

Exemple de lifting avec blépharoplastie

  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie
  • avant intervention

    Patiente de 68 ans. Elargissement et perte de l'ovale du bas du visage du fait de la présence de bajoues. Relâchement du cou. Photographies non contractuelles, publiées avec l'accord de la patiente.
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie

    Affinement du bas du visage et lissage du cou. La chirurgie des paupières (blépharoplastie) contribue à l'amélioration globale du visage.
  • avant intervention

    L'angle entre le menton et le cou s'est émoussé.
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie

    L'angle entre le menton et le cou est plus marqué.
  • avant intervention

    Pli d'amertume sous la commissure buccale et bajoue perturbant l'ovale du bas du visage.
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie

    Atténuation du pli d'amertume et suppression de la bajoue. L'ovale du bas du visage est retrouvé.
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie
  • avant intervention
  • 4 mois après lifting cervico-facial et blépharoplastie

Exemple de mini-lifting cervico-facial

  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting
  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting
  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting
  • avant intervention

    Patiente de 51 ans. Début d'élargissement et perte de l'ovale du bas du visage du fait de la présence de bajoues. Photographie publiée avec l'accord de la patiente.
  • 6 mois après mini-lifting

    Affinement du bas du visage et lissage du cou. Photographie non contractuelle, publiée avec l'accord de la patiente.
  • avant intervention

    Le relâchement du bas du visage et du cou est surtout visible de profil : pli d'amertume, bajoue, perte de l'ovale du bas du visage, émoussement de l'angle entre le menton et le cou. Photographie publiée avec l'accord de la patiente.
  • 6 mois après mini-lifting

    Atténuation du pli d'amertume et suppression de la bajoue. L'ovale du bas du visage est retrouvé, l'angle entre le menton et le cou de nouveau nettement marqué. Photographie non contractuelle, publiée avec l'accord de la patiente.
  • avant intervention

    Pli d'amertume et bajoue débutante. Relâchement sous le menton. Photographie publiée avec l'accord de la patiente.
  • 6 mois après mini-lifting

    Atténuation du pli d'amertume et de la bajoue. L'ovale du bas du visage est plus net et la zone sous le menton est remise en tension. Photographie non contractuelle, publiée avec l'accord de la patiente.
  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting
  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting
  • avant intervention
  • 6 mois après mini-lifting