Dr Luc Bottero - annecy

  • chirurgie esthétique des seins

    chirurgie esthétique des seins

    Augmentation mammaire par implants

Formes des implants mammaires

Il existe deux grandes familles d’implants en fonction de leur forme : les implants "ronds" et les implants “anatomiques”.

Implants ronds

Ils sont ronds de face et plus ou moins arrondis de profil lorsqu'ils sont posés à plat. Lorsqu'ils sont en position verticale, ils prennent plus ou moins une forme de goutte d'eau.

Les implants ronds dits de “profil haut “ sont plus épais et donc plus projetés vers l'avant que les implants ronds dits de “profil bas”.

Les implants ronds permettent d’obtenir, s'ils sont placés suffisamment haut sur le thorax, un certain volume et une forme arrondie dans la région du décolleté. Mais lorsqu'ils sont placés suffisamment bas, l'aspect du décolleté peut être tout à fait discret. Ainsi le terme d'implant rond ne doit pas faire penser que ces implants donnent forcément des seins d'aspect rond ; l'aspect final des seins ne dépend pas uniquement de la forme des implants.

Un des avantages principaux des implants ronds et qu'ils ne changent pas de forme s'ils se déplacent et tournent dans les seins. De ce fait, les implants ronds peuvent avoir une enveloppe texturée, mais ils peuvent aussi avoir une enveloppe lisse.

 

Implants mammaires ronds

Implants mammaires ronds

 

Implant mammaire rond en position verticale

Les implants mammaires ronds prennent toujours une forme de goutte d'eau lorsqu'il sont dans le sein en position verticale.

 

Implants anatomiques

Ils sont ovales de face, soit plus hauts que larges, soit plus larges que hauts, et en forme de goutte d’eau de profil, c’est à dire qu'ils sont plus épais dans leur partie inférieure que dans leur partie supérieure. Ils reproduisent ainsi l’anatomie d’un sein naturel tombant, et peuvent permettre d’éviter un décolleté paraissant artificiel car trop bombé (nous avons vu précedemment que les implants ronds placés suffisemment bas permettent aussi d'éviter cela).

Alors que les implants ronds ne se distinguent que par deux dimensions, leur diamètre et leur épaisseur (ou projection), les implants anatomiques varient en fonction de leur largeur, de leur hauteur, et de leur projection ; ces derniers permettent donc de s’adapter avec plus de précision aux mensurations de chaque patiente, et d’effectuer une augmentation mammaire presque sur mesure.

L’inconvénient principal des implants anatomiques est qu’ils ont un sens et qu’il peut se produire à plus ou moins long terme une rotation d’un implant modifiant la forme du sein. Cette complication est assez fréquente et peut parfois conduire à une ré-intervention. Par ailleurs, les implants anatomiques sont toujours remplis d’un gel de silicone très cohésif, et donnent des seins plus fermes qu’avec la plupart des implants ronds.

L'enveloppe des implants mammaires anatomiques est toujours fortement texturée (macro-texturation), car la texturation limite les risques de rotation des implants.

Le choix de la forme des implants en fonction du souhait de la patiente est important. Mais en pratique, la forme qu’auront les seins après l’augmentation ne dépend pas uniquement de la forme des implants ; elle dépend aussi de la forme des seins au départ, de la forme du thorax, et de la position, plus ou moins haute, que prendront les implants sur le thorax. Ce dernier paramètre est particulièrement important, et il faut savoir que la position des implants est relativement aléatoire car elle dépend en grande partie de la façon dont ils vont être tolérés par l'organisme.

Un examen approfondi et la connaissance précise de vos attentes doit permettre au chirurgien de vous conseiller au mieux sur la forme d’implant la plus adaptée à votre cas.

 

Implant mammaire anatomique vu de face

Implant mammaire anatomique vu de face : forme ovalaire. Plus large que haut, il peut aussi être plus haut que large, afin de s'adapter au mieux à la morphologie de la patiente.

 

Implant mammaire anatomique vu de profil - forme de goutte d'eau

 Implant mammaire anatomique vu de profil : forme de goutte d'eau.