• Contenu des implants mammaires

    Contenu des implants mammaires

    Gel de silicone ou Sérum physiologique

Le contenu des implants mammaires est sans doute la première chose qu'il faut choisir.

La question est de savoir si l'on donne priorité à l'innocuité des implants, avec des implants remplis de sérum physiologique, mais au détriment souvent de la qualité du résultat ; ou si l'on donne priorité à la qualité du résultat, en choisissant des implants remplis de gel silicone, mais en acceptant plus de risques et donc la nécessité d'une surveillance plus importante.

Cette réflexion doit être faite en gardant à l'esprit qu'une surveillance adaptée permet de limiter de façon extrêmement importante les risques de complications. Les complications liées au gel de silicone en cas de rupture d'un implant mammaire, surviennent généralement chez des patientes qui n'ont pas effectué cette surveillance.

Sérum physiologique

Le sérum physiologique est une solution de chlorure de sodium (eau salée) ayant la même concentration que dans le corps humain.

Son intérêt est sa parfaite innocuité : il n’y a aucun risque en cas de rupture de l’enveloppe de l’implant, car le sérum est absorbé par l’organisme et éliminé de façon naturelle.

Ses inconvénients sont les suivants :

- consistance trop liquide manquant de naturel lors de la palpation des seins

- dégonflement progressif fréquent sur le long terme, qui même modéré, aboutit après 5 à 10 ans à un aspect de vagues à la surface des seins et à une consistance de moins en moins naturelle

- possibilité de dégonflement brutal d'un implant, gênant pour le quotidien tant que les implants ne sont pas changés, car survenant généralement sur un seul des deux implants et aboutissant à une perte soudaine et importante du volume d'un sein, l'autre gardant son volume ( survient en cas de rupture de l'enveloppe ou d'ouverture de la valve ayant permis de remplir l'implant).

Dans certains cas le sérum physiologique peut être gelifié (implants d'hydrogel), ce qui apporte une consistance légèrement plus souple aux implants ; ces implants  mammaires remplis d'hydrogel sont cependant beaucoup moins souples que les implants remplis de gel de silicone, et l'hydrogel redevient généralement liquide après quelques années.

Gel de silicone

Le gel de silicone est le produit de remplissage de loin le plus utilisé. Il présente différents avantages par rapport au sérum physiologique :

- la consistance des seins au toucher est généralement plus proche de la consistance naturelle d'un sein

- aspect de vagues moins fréquent, et moins important lorsqu'il est présent

- le volume du sein ne diminue pas en cas de rupture de l'implant.

Par contre le gel de silicone n’est pas aussi inoffensif que le sérum physiologique en cas de rupture de l’enveloppe. Même s’il ne présente pas de risque particulier pour la santé, il peut créer dans certains cas une inflammation des tissus et être difficile à retirer si la rupture est ancienne. Une surveillance régulière doit donc être réalisée pour éviter cette complication. Lorsque cette surveillance est faite de façon rigoureuse, elle permet de rendre négligeables les risques liés à l'utilisation du gel de silicone.

Par ailleurs, depuis 2001, les gels de silicones utilisés pour le  remplissage des implants mammaires sont de type "cohésif" ; cela signifie que leur consistance est relativement compacte ; en cas de rupture de l'enveloppe de l'implant, le gel de silicone ne se répend que très lentement dans les tissus avoisinnants.

 

aspect de vagues - implants sérum physiologique

  • sérum physiologique avec vagues

    sérum physiologique avec vagues

    Implants mammaires remplis de sérum physiologique qui se sont progressivement dégonflés avec le temps, d'où l'apparition d'un aspect de vague, notament sur la partie supérieure du sein droit (flèche blanche). Par ailleurs les implants ont été positionnés en avant des muscles pectoraux, ce qui les rend encore plus perceptibles dans la zone du décolleté.
  • remplacement par du gel de silicone

    remplacement par du gel de silicone

    Les implants ont été remplacés par des implants remplis de gel de silicone, dont la consistance limite l'aspect de vague. Le positionnement en arrière des muscles pectoraux permet également de rendre les implants mammaires moins perceptibles au niveau du décolleté.
  • sérum physiologique avec vagues

    sérum physiologique avec vagues

    Implants mammaires remplis de sérum physiologique qui se sont progressivement dégonflés avec le temps, d'où l'apparition d'un aspect de vague, notament sur la partie supérieure du sein droit (flèche blanche). Par ailleurs les implants ont été positionnés en avant des muscles pectoraux, ce qui les rend encore plus perceptibles dans la zone du décolleté.
  • remplacement par du gel de silicone

    remplacement par du gel de silicone

    Les implants ont été remplacés par des implants remplis de gel de silicone, dont la consistance limite l'aspect de vague. Le positionnement en arrière des muscles pectoraux permet également de rendre les implants mammaires moins perceptibles au niveau du décolleté.