• Lifting du bas du visage et cou

    Lifting du bas du visage et cou

    Lifting cervico-facial

Lifting cervico-facial

Objectif : cou et ovale du visage

 

Le lifting cervico-facial est le lifting du visage le plus pratiqué. Il vise à améliorer l’ovale du visage et le cou. Il est aussi appelé "demi-lifting", car il ne s'adresse pas à la partie supérieure du visage.

D'une façon générale, l’objectif d'une telle intervention n’est pas de réellement rajeunir, ni de changer les traits originaux du visage. Il est simplement de corriger certaines disgrâces liées à l'âge, du fait de l'affaissement naturel des tissus, en replaçant ces derniers en position normale, et d'obtenir ainsi un visage rafraichi, aux contours plus nets, d’aspect plus jeune, moins fatigué, plus avenant.

Au niveau du visage, l’objectif est de diminuer les "plis d’amertume" situés sous les commissures buccales, et les "bajoues" ; le bas du visage est ainsi affiné, l’ovale du visage retrouvé.

Au niveau du cou, l’intervention atténue les plis verticaux visibles de face (appelés cordes cervicales, ou phanons), ou l'aspect de double menton, et recrée de profil un angle plus marqué sous le menton.

Le lifting cervico-facial recré ainsi une limite plus nette entre le visage et le cou, élément fondamental de distinction entre un visage jeune et un visage âgé.

En cas de surcharges graisseuses, notamment au niveau du cou, une lipoaspiration peut être réalisée dans le même temps, afin de favoriser l'affinement du visage et de mieux définir les contours.

Lorsque le visage est émacié au contraire, des transferts de graisse ou l’injection d’autres produits de comblement peuvent être réalisés. Cela permet de retrouver certains volumes naturels du visage, notamment au niveau des joues, des pommettes ou des tempes, ou d’atténuer des dépressions inesthétiques telles que les cernes sous les yeux. 

Le lifting cervico-facial peut être réalisé chez la femme comme chez l'homme, dès que les signes de relâchement modifient significativement  l’aspect du visage, au plus tôt aux alentours de 40 à 45 ans. Lorsque l'affaissement est encore modéré, une forme de lifting simplifié peut parfois être proposée ; on parle alors de mini-lifting. Le choix du meilleur moment et de la meilleure technique, pour pratiquer un lifting du bas du visage et du cou, doit être le fruit d’une discussion entre le patient et son chirurgien.

 

Les autres liftings du visage

Le lifting des paupières supérieures traite les paupières tombantes.

Le lifting front-temporal traite l'affaissement du front et des sourcils.

Le lifting médio-facial traite l'affaissement des pommettes et les cernes.