Dr Luc Bottero - annecy

  • Chirurgie esthétique du visage

    Chirurgie esthétique du visage

    Lifting cervico-facial

Quels sont les risques ?

Toute intervention chirurgicale comporte un certain nombre de risques, dont le patient doit avoir conscience avant de prendre la décision de se faire opérer. Et comme pour toute chose, il doit mettre ces risques en balance avec les bénéfices qu'il compte tirer de l'intervention.

Les risques peuvent être divisés en plusieurs catégories :

1- Les imperfections de résultats

Il ne s'agit pas de réelles complications. Il peut s’agir pour l’essentiel :

- d'un oedème (gonflement) persistant dans certaines zones au delà du troisième mois, et pouvant nécessiter des massages

- d'une reproduction rapide du relâchement des tissus, notamment de la partie antérieure du cou, ou au niveau des plis d'amertume ; ce risque existe surtout lorsque l'affaissement était important avant l'intervention, ou chez les patients dont la peau était particulièrement fine et extensible, ou au contraire épaisse et lourde

- de cicatrices trop visibles en cas de troubles de la cicatrisation

- de l'apparition de taches pigmentées, de rougeurs, ou de varicosités.

2- Les complications liées à l'intervention chirurgicale

Lorsqu’un lifting cervico-facial est réalisé par un chirurgien plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, les risques de complications chirurgicales sont réduits au minimum ; la grande majorité des interventions se passe donc sans problème, et donne toute satisfaction aux patients.

Ces risques ne sont cependant pas nuls, et vous devez être informé(e) des complications possibles :

Hématome

Un hématome important, c'est à dire la constitution après l'intervention d'un poche de sang sous la peau, peut nécessiter une évacuation rapide au bloc opératoire. Cette complication est généralement sans conséquence importante sur le résultat, mais elle aboutit parfois à des imperfections, et doit donc être traitée au plus vite.

Le risque est plus important en cas d'hypertension artérielle, et pour les liftings réalisés chez les hommes. Un repos important dans les heures et les premiers jours suivant l'intervention est fondamental pour éviter sa survenue.

Souffrance voire nécrose cutanée localisée

Elle peut être à l’origine d’un retard de cicatrisation et de cicatrices résiduelles inesthétiques ; ce risque est beaucoup plus important chez les fumeurs ; l’arrêt du tabac 2 mois avant tout lifting cervico-facial permet de limiter significativement ce risque.

Infection

Elle est très rare au niveau du visage, en dehors de surinfections superficielles locales sans gravité.

Cicatrices inesthétiques

Des cicatrices anormales, particulièrement larges ou épaisses (cicatrices dites hypertrophiques ou chéloïdes), d’apparition et d’évolution imprévisibles, peuvent parfois compromettre le résultat. Elles requièrent des traitements locaux spécifiques parfois prolongés.

Lésions nerveuses

Il s'agit de la lésion d’une branche du nerf facial, susceptible d’entraîner une paralysie faciale partielle. Cette complication est rare et habituellement réversible. Les signes disparaissent le plus souvent en quelques mois. Plus rarement, peut survenir une paralysie du nerf spinal (nerf de l’élévation de l’épaule).

Au total, il ne faut pas surévaluer les risques mais simplement prendre conscience qu’une intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas.

3- Les complications liées à l'anesthésie

Le lifting cervico-facial est une intervention programmée (à l’opposé des interventions réalisées en urgence) et toujours proposée à des patients en bon état de santé. 

Dans ces conditions, le recours à un médecin anesthésiste-réanimateur compétent, utilisant des techniques modernes dans un bloc opératoire de clinique chirurgicale, rend statistiquement presque négligeables les risques de complications liées à l’anesthésie.

Ces risques ne peuvent toutefois pas être complètement éliminés, car on sait que l’anesthésie peut induire des réactions imprévisibles et parfois difficiles à maîtriser, pouvant à l’extrême conduire au décès ou à de graves séquelles.

Comme pour toute intervention chirurgicale, le lifting cervico-facial est précédé d’une consultation avec un médecin anesthésiste, dont le but sera de vous exposer les différents risques et d’évaluer si l’anesthésie est réalisable chez vous dans des conditions normales de sécurité.

Les interventions de lifting du visage du Dr Luc Bottero sont toujours réalisées au sein d’une clinique multidisciplinaire disposant d’une équipe de plusieurs médecins anesthésistes-réanimateurs et d’un service de soins intensifs.

La clinique est accréditée pour la pratique de la chirurgie esthétique et offre toutes les garanties en matière de qualité et de sécurité des soins.