Dr Luc Bottero - annecy

  • chirurgie esthétique des seins

    chirurgie esthétique des seins

    Augmentation mammaire par implants - Annecy

Implants mammaires

et cancer du sein

Il est actuellement prouvé que le fait de porter des implants mammaires n’augmente pas le risque de survenue d’un cancer au niveau de la glande mammaire.

Par contre la présence des implants, surtout s’ils sont volumineux, ou en cas de coque ou de fuite de gel de silicone non traitée, peut rendre plus difficile le diagnostic d’un cancer, à l’examen clinique ou sur les mammographies. 

La présence des implants doit donc absolument être signalée à votre médecin ou à votre radiologue, afin que des examens plus adaptés soient utilisés en cas de besoin.

Par ailleurs, il n’est parfois pas possible de préciser le diagnostic d’un cancer par un simple prélèvement à l’aide d’une aiguille lorsque des implants sont présents ; des techniques plus invasives doivent parfois être employées.

Le traitement des cancers du sein n’est pas modifié par la présence d’implants mammaires.

Cas particulier du lymphome anaplasique à grandes cellules.

Cette tumeur n'est pas à proprement parlé une tumeur de la glande mammaire, puisqu'elle se développe sur la capsule qui entoure l'implant. Il s'agit cependant d'une tumeur maligne, qui semble directement liée à la présence de l'implant, surtout lorsque l'enveloppe de l'implant présente une forte texturation (implants macrotexturés). Le premier cas a été diagnostiqué en 1997 et ce type de tumeur n'est pas encore bien connu car son étude, du fait de la rareté des cas, est difficile à réaliser. Sa survenue est extrêmement rare, de l'ordre de 1 à 2 cas pour 10 000 patientes porteurse d'implants, mais doit être évoquée dès lors qu'une masse ou un épanchement se forme, même tardivement, autour d'un implant.