Dr Luc Bottero - annecy

  • chirurgie esthétique des seins

    chirurgie esthétique des seins

    Augmentation mammaire par implants - Annecy

Volume des implants mammaires

Le choix du volume des implants est souvent la préoccupation principale des patientes avant l’intervention, certaines craignant qu’il soit trop faible, d’autres qu’il soit trop important.

Ce volume doit bien entendu s’approcher le plus possible du souhait de la patiente, mais il doit tenir compte de sa morphologie et des possibilités techniques.

Le volume des seins doit être en harmonie avec le reste du corps, c’est le point essentiel, et les dimensions des implants doivent être proportionnées aux dimensions du thorax et à la corpulence de la patiente. En respectant ce principe de base, l’augmentation mammaire peut être modérée ou importante, elle sera toujours harmonieuse. Augmenter la poitrine ne signifie pas forcément obtenir de gros seins, mais cela est possible si les proportions sont respectées ; il en va de même si l’on souhaite une augmentation modérée.

Il est également nécessaire lors du choix du volume des implants de tenir compte des possibilités techniques, et en particulier de la souplesse de la peau ; il doit y avoir suffisamment de place dans les seins pour y introduire les implants. La peau ne doit pas être trop distendue, et il est parfois préférable d’utiliser des implants plus petits pour obtenir un résultat plus souple et naturel.

En pratique, il est plus intéressant de parler des dimensions des implants que de leur volume, c’est à dire de leur largeur, de leur hauteur, et enfin de leur épaisseur (ou projection). Car deux implants de même volume peuvent avoir des dimensions très différentes, l’un peut être étroit et très épais, l’autre large et peu épais, l’un adapté à un thorax donné, et l’autre pas du tout. 

Par ailleurs, il faut comprendre que le volume des seins après augmentation dépend du volume des implants, mais également du volume des seins au départ et de la forme du thorax, qui est plus ou moins bombé. Ainsi un même implant peut donner un certain résultat sur une patiente, et un résultat très différent sur une autre. Ceci est particulièrement important à prendre en compte si vous comparez votre cas à celui d’une autre patiente ayant eu la même intervention.

Votre chirurgien doit bien entendu vous assister dans le choix de la taille des implants. Il ne doit ni vous laisser choisir, ni choisir à votre place ; ce choix se fait à deux. Il commence par la prise de mensurations sur votre poitrine et votre thorax. Celles-ci permettent à votre chirurgien de déterminer les différentes tailles utilisables dans votre cas. Le choix est ensuite affiné par l’essai d’implants qui sont glissés dans un soutien gorge et vous permettent de juger par vous même du résultat escomptable.