Dr Luc Bottero - annecy

  • Chirurgie esthétique du ventre

    Chirurgie esthétique du ventre

    Abdominoplastie

Cicatrices d'abdominoplastie

Cicatrice horizontale sur le bas du ventre.

L'inconvénient principal de l'abdominoplastie est représenté par la cicatrice résiduelle située sur le bas du ventre. Celle-ci comprend une partie horizontale située sur le haut du pubis et de chaque côté une partie oblique remontant le long du pli de l'aine, parfois jusqu'à la hanche. La longueur de cette cicatrice dépend de l'importance de la distension de la paroi abdominale. La technique de suture utilisée, avec des fils principalement résorbables et situés à l'intérieur de la peau, permet d'avoir toujours une cicatrice linéaire, c'est sans barres en travers (cicatrice "en échelle de perroquet"). La cicatrice est toujours rouge et épaisse au début, mais le plus souvent elle blanchit et s'applatit sur une durée de 12 à 18 mois, pour devenir, même si elle n'est jamais invisible, d'aspect discret et acceptable ; elle peut par ailleurs être cachée par les sous-vêtements.

Dans certains cas cependant il peut exister un trouble de la cicatrisation, qui aboutira à une cicatrice anormalement large, épaisse ou colorée. Celle-ci sera toujours dissimulable sous les sous-vêtements, mais pourra être disgracieuse en situation de nudité. Il faut savoir que les peaux pigmentées, notamment noires et asiatiques, ont plus de risques de développer des cicatrices de mauvaise qualité. Lorsque l'évolution de la cicatrice n'est pas satisfaisante, des traitements spécifiques peuvent être proposés.

Compte tenu de la présence de cette cicatrice, une abdominoplastie ne doit être réalisée que si l'on pense que la cicatrice sera moins gênante que la déformation de la paroi abdominale que l'on souhaite corriger. C'est quasiment toujours le cas lorsqu'il existe une distension majeure de l'abdomen, notamment en cas de tablier abdominal ; le rapport entre avantages et inconvénients doit par contre être plus discuté lorsqu'il s'agit d'une mini-plastie abominale.

Cicatrice autour de l'ombilic

En cas de transposition de l'ombilic, il persiste une cicatrice tout autour de ce dernier, appelée cicatrice péri-ombilicale. Celle-ci est habituellement située légèrement à l'intérieur du nombril si bien qu'elle est peu visible et non gênante. Dans certains cas cependant où il n'existe que très peu de graisse sous la peau, le nombril a peu de profondeur, et la cicatrice autour de l'ombilic est alors plus visible. Cette cicatrice peut également être visible en cas de trouble de la cicatrisation. Il n'existe pas de cicatrice à ce niveau lorsqu'on réalise une mini-plastie abdominale.

Cicatrice verticale

Dans certains cas de plasties abdominales avec transposition de l'ombilic, il peut persister une cicatrice verticale située sur la ligne médiane entre le nombril et le pubis. Cette cicatrice vient s'ajouter à celle située sur le bas du ventre et à la cicatrice péri-ombilicale. La longueur et le niveau de cette cicatrice dépendent du degrés de distension de la paroi abdominale.

Dans d'autres cas plus rares, où la distension de la peau est plus transversale que verticale, l'abdominoplastie est réalisée en retirant un fuseau de peau vertical sur l'ensemble de l'abdomen ; il en résulte une grande cicatrice verticale sur la ligne médiane entre le thorax et le pubis ; on parle alors de plastie abdominale verticale. Cette technique est relativement peu pratiquée.


En matière de distension de la paroi abdominale, il existe selon les patients des cas de figure très différents, avec des solutions également différentes. Le rôle de votre chirurgien est de vous indiquer lors de la consultation la technique d'abdominoplastie la plus appropriée et les cicatrices qui en résulteront.