Dr Luc Bottero - annecy

  • Chirurgie esthétique du visage

    Chirurgie esthétique du visage

    Oreilles décollées - Annecy

Correction des oreilles décollées

Otoplastie esthétique

 

Les oreilles décollées sont généralement le fait d'un décollement global des oreilles par rapport au crâne, et de l'absence ou de l'insuffisance d'un pli normalement présent à leur surface (pli appelé anthélix).

Ces deux anomalies sont présentes à des degrés variables d'un cas à l'autre, mais sont toutes deux responsables d'un décollement des oreilles qui les rend anormalement visibles. Ces deux anomalies peuvent être corrigées lors d'une otopastie.

L'objectif du traitement des oreilles décollées n'est pas de plaquer au maximum les oreilles contre le crâne. Il est simplement de les rendre plus discrètes, en leur conservant un aspect naturel. Lorsque l'on regarde la personne opérée, le regard ne doit plus être attiré par la prohéminence des oreilles.

L'intervention peut être réalisée chez l'enfant dès l'âge de 7 ans, puis à tout âge.

Anesthésie

L'otoplastie est pratiquée sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale, selon le choix du patient, et toujours lors d'une hospitalisation ambulatoire, c'est à dire sur une journée.

En cas d'anesthésie locale, un sédatif est administré sous forme orale avant l'intervention pour aider le patient à se détendre, et une simple injection d'anesthésiant réalisée sous le lobe des oreilles permet d'obtenir l'anesthésie.

L'anesthésie générale peut-être utile chez les enfants, mais elle n'est en aucun cas obligatoire.

Cicatrice après correction des oreilles décollées

Technique

Une incision est réalisée derrière l'oreille. Elle permet de créer le pli manquant sur le cartilage, puis de fixer ce cartilage modifié plus près du crâne pour accoler l'ensemble de l'oreille. La suture sur la peau est réalisée à l'aide de fils résorbables, qu'il n'est donc pas nécessaire de retirer.

La cicatrice résiduelle est dissimulée dans le pli présent derrière l'oreille ; elle n'est donc pas visible, en dehors de rares cas d'anomalie de la cicatrisation.

 
 

Exemple de plicature du cartilage lors d'une otoplastie

  • Oreille décollée avant otoplastie

    Le décollement de l'oreille provient en partie de l'absence d'un pli normalement présent sur le cartilage, l'anthélix. Sans ce pli le cartilage parait trop plat et est orienté vers l'extérieur alors qu'il devrait être replié sur lui-même vers l'arrière.
  • Oreille décollée avant otoplastie

    La ligne rouge marque la zone le long de laquelle le cartilage devrait être replié sur lui-même.
  • Oreille après otoplastie

    L'otoplastie a permis de re-créer le pli manquant sur le cartilage.
 

Suites habituelles

Un pansement est généralement appliqué sur les oreilles pendant 24 à 72 heures. Des soins de désinfection sont ensuite à réaliser pendant 2 semaines, et le port d'un bandeau la nuit est souhaitable pendant 45 jours .

Des douleurs peuvent être présentes les jours suivant l'intervention, mais elles sont habituellement modérées et calmées par des antalgiques simples. Des écchymoses (bleus) et un oedème (gonflement) sont généralement présents sur les oreilles pendant 1 à 2 semaines.

Une insensibilité de la peau des pavillons est habituelle pendant 2 à 3 mois.

Les activités, notamment sportives, comportant un risque de fortement important ou de choc sur les oreilles, doivent évitées pendant environ 2 mois.

Risques

Lorsqu’une otoplastie est réalisée par un chirurgien plasticien qualifié et compétent, formé à ce type d’intervention, et avec l'aide d'un médecin anesthésiste également qualifié, les risques de complications sont réduits au minimum ; la grande majorité des interventions se passe donc sans problème, et donne toute satisfaction aux patients. Cependant comme toute intervention chirurgicale, la correction des oreilles décollées peut être à l'origine de complications. Même si celles-ci sont rares, elles doivent être connues : infection, saignement anormal, nécrose cutanée, trouble de la cicatrisation (cicatrices chéloïdes), complication liée à l'anesthésie. 

Le re-décollement d'une oreille n'est pas fréquent mais possible, lié à une rupture de fils de sutures, ou à une déchirure du cartilage ; une nouvelle intervention est possible après 6 à 12 mois.

Concernant la symmétrie des oreilles, il faut savoir que les deux oreilles ne sont jamais vraiment symétriques, ni dans leur forme, ni dans leur taille, ni dans leur position ; les asymétries présentes avant l'intervention le sont généralement après et ne doivent pas être considérées comme des anomalies. Le but de l'intervention est d'apporter une amélioration, pas d'atteindre la perfection.

Coût de l'intervention - Prise en charge par l'assurance maladie

Une prise en charge par l'assurance maladie est possible dès lors que la déformation entraine une gène sociale importante ; c'est principalement le cas chez les enfants. L'appréciation de cette gêne est faite par le chirurgien lors de la consultation pré-opératoire. Le Dr Bottero n'étant pas conventionné avec l'assurance maladie, il peut fixer librement le montant de ses honoraires et la prise en charge par l'assurance maladie n'est que partielle ; le coût restant à la charge du patient est de 1200 euros, auxquels peuvent s'ajouter des honoraires d'anesthésie de 300 euros (si l'intervention est réalisée sous anesthésie générale). 

En l'absence de prise en charge par l'assurance maladie, l'intervention est considérée comme à visée purement esthétique. Un devis est alors établit à l'issue de votre consultation ; le coût global de l'intervention dépend alors de l'importance de la déformation et du mode d'anesthésie, et varie de 2000 à 3500 euros.